Les meilleurs conseils pour bien choisir sa ventilation de serre

    Un système de ventilation est essentiel pour la production en serre. La chaleur doit être évacuée à l’extérieur de la structure et l’air frais de l’intérieur doit pouvoir y pénétrer. Le choix d’un système adéquat assure des cultures saines et productives.

    Comment déterminer le type de ventilation adapté à vos besoins

    Il existe deux types de ventilation pour les serres. Le choix dépend de votre budget, du modèle de votre serre et des besoins de vos cultures.

    Ventilation naturelle

    La ventilation naturelle puise sa source uniquement dans le vent de l’extérieur. L’échange d’air se fait à l’aide d’ouvrants latéraux et au toit. On compare ce type de ventilation à celle provenant de l’ouverture d’une fenêtre de maison. Bien entendu, elle est très instable et imprévisible.

    De façon générale, la ventilation naturelle est suffisante pour l’exploitation efficace d’une serre. Les ouvrants latéraux se chargent de la ventilation inférieure. L’air chaud monte et l’effet de cheminée provoqué par le toit ouvrant pousse l’air chaud vers l’extérieur. L’air frais de l’extérieur pénètre par le toit et descend tranquillement pour rafraîchir la serre en douceur. La combinaison de ces deux ouvertures ne nécessite pas de ventilation mécanique, car l’aération se fait adéquatement. Le positionnement de la serre est un facteur clé pour un fonctionnement optimal de la ventilation naturelle.

    Ventilation mécanique

    Il existe deux principes de ventilation mécanique, soit l’extraction et la pression positive. La ventilation par extraction est faite à l’aide d’un ventilateur qui extrait l’air vers l’extérieur. L’air extérieur entre pour sa part par des volets installés sur la serre. La ventilation par pression positive tire l’air frais de l’extérieur vers l’intérieur de la serre.

    La ventilation positive est généralement plus économique pour une serre individuelle, comme l’OvaltechMC, et donne les mêmes résultats qu’une ventilation par extraction. Elle n’est pas recommandée pour les serres multi-chapelles, car elle demande un système très développé, donc beaucoup plus coûteux. Pour ce type de serres, on conseille un système par extraction.

    La ventilation mécanique est essentielle pour les productions à l’année. Elle est aussi recommandée pour les serres moins exposées aux vents.

    Ventilation adéquate en début et en fin de saison

    Au printemps, il faut éviter de ventiler avec les ouvrants latéraux, car la température trop froide peut avoir un effet négatif sur les jeunes pousses. L’idéal est d’opter pour une ventilation par le haut avec les ouvrants de toit. Cette stratégie s’applique également en fin de saison.

    Le choix d’un système de ventilation adapté à votre serre et à vos besoins assure des plants sains et productifs. Les experts des Serres Harnois peuvent vous conseiller de l’équipement et vous guider en ce qui a trait à son utilisation.